Laughter Yoga and Art therapy(retreat in Costa Rica)Yoga du rire et art-thérapie (retraite au Costa)

Sophie Terrasse, Canada
« Back
Saturday, 23 March 2013 18:06:36

La version française de l’article suit la version anglaise

This experience took place within the context of a week-long art therapy group retreat in which a group of female counselling professionals participated. Laughter Yoga classes were also offered at sunset.

The Laughter Yoga class

Each Laughter Yoga session lasted for approximately an hour at sunset and was divided into two parts: group laughter exercises with breaks for deep Yoga breathing; and free laughter followed by a relaxation period.
The beneficial effects particular to the practice of Laughter Yoga in combination with art therapy were observed on the personal and emotional level, as well as the physical and social levels.

a) On the Personal and Emotional level

Laughter has generated a lot of brightness and joy during the week of art therapy and helped make the work on the “shadow side” of the self lighter. Sharing joy and laughter within the group greatly facilitated recovery, regeneration and the assimilation of the art therapy process.

Laughing to tears helped put some emotions into perspective and allowed people to quickly find relative inner serenity. Laughter Yoga would allow the therapeutic process to have a respite, creating a break, a change of energy; this change resulted in a “breathing space” which allowed the group to assimilate all of the realizations and the new information acquired during the day.

Thanks to laughter, some complicated situations were played down. A participant made the observation that, “Laughter is contagious, just like heaviness can be. This experience helps me choose what I want to spread: lightness or heaviness. When we share our pain, we sometimes have the impression that it is diminished. With laughter, it is the opposite: the more we share it, the more we are filled with joy!”

b) On the physical level

The physiological action of laughter causes an acceleration of the oxygenation process and makes it easier to have a feeling of wellbeing after a full and intense day. Laughter would also generate an increased feeling of ease and of deep relaxation, coupled with a feeling of lightness associated with the release of endorphins.

c) On the social level

Laughter Yoga facilitated contact between the participants and increased their feeling of belonging in the group. They found the experience of being with the other group members more rich and pleasant. Laughter Yoga sessions contributed to bringing people closer to each other, increasing the cohesion within the group: as the laughter grew, it became more and more contagious.

To sum up, Laughter Yoga can change your mood within a few minutes by triggering the release of endorphins in the brain and by creating a feeling of wellbeing. By deliberately forcing our body to go through the muscular movements of happiness, we lead it to create the appropriate state of mind. Laughter produces immediate relaxation. It is a form of meditation which is easy to practice, since it is impossible to laugh and to think at the same time. Laughter anchors us in the present, in the now.

Laughter Yoga re-establishes emotional balance. Laughter increases self-confidence and stimulates a positive outlook on things: through the group exercises, participants shed their inhibitions, become more sociable and more extroverted. Moreover, the sessions have a positive effect on our perception of life. Laughter facilitates communication with others, since it creates a spirit of trust. It significantly improves interpersonal relationships: laughing in a group creates a feeling of community, encourages us to open to others and erases barriers.

What I have learned through these experiences makes me certain that it would be to every art therapy professional’s advantage to practice Laughter Yoga, and that integrating it to their art therapy interventions will definitely benefit their clients. Art therapy and Laughter Yoga: a happy marriage!

-----------------

Yoga du rire et art-thérapie (2) – Retraite d’une  semaine au Costa Rica avec un groupe de femmes

Cette expérience a lieu dans le cadre d’un atelier d’art-thérapie de groupe d’une durée d’une semaine auquel participaient des professionnelles de la relation d’aide. Des classes de Yoga Yoga du rire™ étaient également offertes au crépuscule.

La classe de Yoga du rire

Chaque séance de Yoga du rire™ durait environ une heure, au coucher du soleil et se divisait en deux parties : la première, composée d’exercices de rire dirigés entrecoupés de respirations yogiques profondes et la seconde, de rire libre suivi d’une relaxation.

Les bienfaits spécifiques de la pratique du Yoga du rire™ en association avec l’art-thérapie ont été observés au plan personnel et émotionnel, au plan physique et au plan social.

a) Au plan personnel et émotionnel

Le rire a engendré beaucoup de fraîcheur et de joie au cours de la semaine d’art-thérapie  et pouvait alléger le travail sur « l’ombre » en soi. Le fait de partager de la joie et du rire avec le groupe facilitait grandement la récupération, la régénération et l’assimilation du processus en art-thérapie.

Rire aux larmes aidait à relativiser certaines émotions et à retrouver rapidement une certaine sérénité. Le Yoga du rire™ donnait un répit au processus thérapeutique, occasionnant une coupure, un changement d’énergie; ce changement avait pour résultat de « faire de la place » pour l’assimilation des prises de conscience et des données nouvelles acquises dans la journée.

Grâce au rire, des situations ont été dédramatisées. Une participante a observé que : « Le rire est contagieux, comme la lourdeur peut l'être. Cette expérience m'aide à choisir ce que je veux propager : la légèreté ou la lourdeur. Lorsqu'on partage sa peine, on a parfois l'impression qu'elle est moins grosse. Pour le rire, c'est le contraire : plus on le partage et plus la joie nous envahit! »

b) Au plan physique

L’action physiologique du rire provoquait une accélération de l’oxygénation et une plus grande rapidité à ressentir du bien-être après une journée pleine et intense. Le rire engendrait aussi une aisance accrue et une détente profonde, accompagnées d'un sentiment de légèreté associé à la libération d'endorphines.

c) Au plan social

Le Yoga du rire a facilité la prise de contact entre les participantes et accru leur sentiment d’appartenance au groupe. Elles ont trouvé plus de saveur et de plaisir à être avec les membres du groupe. Les séances de rire ont contribué au rapprochement et à la cohésion du groupe : le rire prenait de l’expansion, devenait de plus en plus contagieux.

En résumé, le Yoga du Rire™ peut changer notre humeur en quelques minutes en provoquant la sécrétion d’endorphines dans le cerveau et en créant une sensation de bien-être. En forçant délibérément notre corps à adopter les comportements musculaires du bonheur, nous l’amenons à créer l’état d’esprit approprié. Rire produit une relaxation immédiate. C’est une forme de méditation simple à pratiquer, car il est impossible de rire et de penser en même temps. Rire nous ancre dans le présent, dans l’instant.

Le Yoga du rire™ rétablit l’équilibre émotionnel. Rire accroît la confiance en soi et engendre une vision positive des choses : à travers les exercices pratiqués en groupe, les participants s’affranchissent de leurs inhibitions, deviennent plus sociables et plus extravertis. En outre, les séances influencent de façon positive la vision de la vie. Le rire facilite notre communication avec les autres, puisqu’il crée un état de confiance. Il améliore considérablement les relations interpersonnelles : rire en groupe crée un sentiment de communauté, favorise l’ouverture aux autres et abat les barrières.

Riche de ces expériences  je suis  convaincue que les professionnels de l’art-thérapie ont tout à gagner de l’apprentissage et de la pratique du Yoga du rire™, et que le fait de les intégrer à leurs interventions art-thérapeutiques ne peut que profiter à leurs clients. Art-thérapie et Yoga du rire : un heureux mariage!

Last Updated ( Saturday, 23 March 2013 18:06:36 )
  • Hits: 868
  • Comments: 0

Latest Comments

  • No comments posted yet, be the first.

Write your Comments

  •   Captcha

    Not Case Sensitive

Back